[Atelier d'écriture - Écriture créative] P188 : incipit – Votre texte commencera par la phrase suivante :
« Elle se pencha, récupéra le petit objet rond dans le caniveau et le mit à l’abri dans sa poche ».

Elle se pencha, récupéra le petit objet rond dans le caniveau et le mit à l’abri dans sa poche.
La journée était belle. Elle avait décidé de rentrer à pied. Elle se disait chaque jour avoir de la chance de vivre dans cette ville remplie d’arbres, de verdure, d’animaux.. Tout en arpentant son chemin préféré, elle ausculta par le toucher ce petit objet rond qui lui avait attiré l’œil et qu’elle venait de ramasser.
Elle sentait les reliefs, la froideur de l’objet : en quoi était-il fait ? Elle n’aurait su le dire mais cela la perturbait car elle ne reconnaissait pas cette matière qui restait froide malgré ses mains chaudes.

Elle commençait à laisser aller son imagination : une pièce de monnaie d’une autre planète ? Depuis que le libre échange interplanétaire était autorisé, il était courant de trouver des pièces étrangères. Mais non, quelque chose lui faisait dire que ce n’était pas ça. Elle continuait d’explorer la pièce de ses doigts agiles. L’objet était légèrement bombé. Peut-être y avait-il quelque chose à l’intérieur ? Elle accéléra légèrement le pas sans réellement s’en rendre compte. Elle voulait pouvoir l’examiner en détails tranquillement chez elle. Une sensation étrange s’emparait d’elle, comme si cet objet était le bien le plus précieux qu’elle ait jamais reçu. Elle avait l’impression qu’il vibrait entre ses doigts.
Son esprit absorbé par ses hypothèses, toutes plus insolites les unes que les autres, elle percuta un arbre. Elle entendit alors une voix lui dire : « Attention Mademoiselle ». Elle tourna alors la tête de tous les côtés, elle ne vit personne. Cela lui sembla tellement étrange qu’elle en frissonna. Peut-être commençait-elle à rêver debout à force d’imaginer ce que pouvait bien être ce petit objet.

Sur son chemin, comme à l’accoutumée lorsqu’elle rentrait à pied, elle rencontra Brindille, le chat du quartier, qu’elle gratifia d’une douce caresse. Il ronronnait et elle entendit une petite voix dire : « Hmmm, comme c’est agréable ! ». Elle se retourna, regarda autour d’elle : toujours personne. Elle se demanda si elle ne devenait pas folle et si son imagination ne lui jouait pas encore des tours. Elle poursuivit sa route, les doigts parcourant sans cesse l’objet dans sa poche; elle rencontra son voisin de pallier pour qui elle avait un profond respect. C’était un monsieur d’un temps ancien, plein de poésie et de sagesse avec qui elle aimait particulièrement discuter et avec qui elle passait des longues soirées à philosopher. Il n’avait pas l’air en forme ce jour-là. Elle prit de ses nouvelles, ils échangèrent un instant et elle comprit que c’était difficile pour lui aujourd’hui. Elle posa sa main sur son bras pour lui donner un peu de réconfort et lui transmettre un peu de sa bonne énergie. Elle sentit instantanément une douleur à la hanche gauche et un vague à l’âme, une profonde tristesse et un énorme sentiment de solitude. Elle vacilla et dut sortir son autre main de sa poche, lâchant son précieux objet, pour se retenir au mur et ne pas tomber. Son voisin la regardait, inquiet. Aussitôt, les sensations disparurent.Elle remit sa main dans sa poche, sentant au creux de sa paume cet étrange petit objet rond. Alors qu’elle tenait toujours le bras de son voisin, qui ne comprenait rien à ce qui se passait, l’étourdissement, le flot de sensations et d’émotions revinrent de plus belle. Elle lâcha l’objet et tout s’arrêta net. Elle commençait à comprendre.
Sans plus d’explications, elle s’excusa avec empressement auprès de son voisin. Il ne l’avait jamais vue dans cet état et n’eut pas le temps de dire quoique ce soit qu’elle avait déjà filé dans son appartement.

Elle posa le mystérieux objet sur la table à manger. Elle l’observait, intriguée et méfiante. Il avait de magnifiques reflets argentés qu’elle n’avait pas remarqués en le ramassant..

Elle était songeuse : « Et si ?…. Non, ce n’est pas possible… Et pourtant, l’arbre, Brindille, mon cher voisin…. Et si cet objet permettait de rendre visible l’invisible ? D’entendre, de sentir et ressentir ce qui n’est pas perceptible habituellement ? Et si cela permettait une réelle empathie, une vraie capacité à ressentir ce que les autres vivent ? Serait-ce un cadeau ou un fardeau ? »

Absorbée par ses réflexions et la beauté de cet objet tout simple en apparence, Anna se questionnait : qu’allait-elle bien pouvoir faire de cet objet ? Le garder, le jeter, le donner, le détruire ? De nombreuses options s’offraient à elle et une chose était sûre, même si elle l’ignorait encore : ce petit objet rond allait l’embarquer dans la plus belle et folle aventure de sa vie.

  • grass-1209945_1920

    La décision

    Première phrase -Le principe de l’exercice est d’utiliser la ou les phrases données comme …
  • people-3755342_1920

    Petit jeu entre amis

    Logorallye comprenant les mots : Finlande, émeraude, chèvre, déclamer, naphte – Écri…
  • the-intersection-652694_1920

    Destins croisés

    Phrase inspirante : Dans le train, la jeune fille qui était à côté de votre personnage pri…
Charger d'autres articles liés
  • grass-1209945_1920

    La décision

    Première phrase -Le principe de l’exercice est d’utiliser la ou les phrases données comme …
  • man-2037255_1920

    Ainsi va la vie

    La vie est étrange. La joie, le bonheur sont là et, tout à coup, la vie se rappelle à vous…
  • woman-2696408_1920

    Les fois où…

    La fois où je n’ai pas su faire mes lacets alors que les autres enfants y arrivaient…
Charger d'autres écrits par Songes Indygo
  • grass-1209945_1920

    La décision

    Première phrase -Le principe de l’exercice est d’utiliser la ou les phrases données comme …
  • people-3755342_1920

    Petit jeu entre amis

    Logorallye comprenant les mots : Finlande, émeraude, chèvre, déclamer, naphte – Écri…
  • the-intersection-652694_1920

    Destins croisés

    Phrase inspirante : Dans le train, la jeune fille qui était à côté de votre personnage pri…
Charger d'autres écrits dans Inspiration du moment

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La décision

Première phrase -Le principe de l’exercice est d’utiliser la ou les phrases données comme …